Classique : La déclaration d’amour de Jean Paul Gaultier pour les Femmes

jean_paul_gaultier-classique

C’est en 1993 que « l’enfant terrible de la mode française » lance son premier parfum : Classique.

« Classique » fait partie des parfums que j’affectionne particulièrement et non pas seulement pour son jus, mais également pour tout ce qu’il y autour : son look et ses campagnes publicitaires. Jean Paul Gaultier maîtrise parfaitement l’image de marque de son parfum devenu… classique.

La Fragrance

Jean Paul Gaultier, couturier à la marinière, a voulu créer un parfum de créateur, à l’image de sa mode.

Ce parfum aux notes fleuries et orientales, créé par le parfumeur Jacques Cavallier, est une promesse au plaisir. Une fragrance qui réveille les sens, et pas seulement les vôtres. Un parfum grâce auquel les gens vous reconnaissent les yeux fermés.

Notes de tête : Fleur d’oranger, Bergamote, Citron et Mandarine

Notes de cœur : Jasmin, Tubéreuse, Ylang-Ylang et Gingembre

Notes de fond :Vanille, Bois de Cèdre, Cannelle et Ambre

Du parfum original, sont nés l’Eau de Parfum, l’Extrait, Classique Intense, Classique X et Classique Summer.

Le Flacon

Le célèbre flacon aux courbes féminines, inspiré de Shocking de Schiaparelli, est dessiné à la façon d’un buste de haute couture et fait l’éloge du corps de la Femme, en guêpière et porte-jarretelles. Ce parfum est enfermé dans un emballage imitant une boîte de conserve : humour et détournement sont les maîtres mots du créateur.

Au fil des ans, Jean Paul Gaultier dessine robes et corsets pour ce flacon qu’il aime habiller et déshabiller. Et plus de 20 ans plus tard, voici un retour sur ses plus beaux atours.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les films publicitaires

En 1995, Jean Paul Gaultier lance Le Mâle : version masculine de Classique créée par Francis Kurkdjian. Ces deux parfums sont l’essence même de la marque, et de belles campagnes publicitaires ont donc accompagnées les différents lancements.

C’est ainsi qu’est née une véritable histoire d’amour entre une femme audacieuse et son beau marin.

« Le Baiser », le premier film réalisé en 1997 par Jean-Baptiste Mondino met en scène l’un des baisers les plus langoureux de l’histoire de Jean Paul Gaultier sur la musique « Casta Diva », extrait de l’opéra « La Norma » de Bellini.

Suivront ensuite « Le Rendez-vous » en 2000…

… et enfin « Le Diptyque Amoureux » en 2004.

En 2007, toujours avec Mondino, Jean Paul Gaultier choisit de ne plus représenter la Femme et l’Homme dans une même publicité, et crée donc les films « Le Boudoir » et « Le Vestiaire »

En 2009, la campagne « L’Appartment » nous plonge dans l’intimité des deux amants qui se séparent.

En 2013, Classique et Le Mâle reviennent sur les écrans avec un film intitulé « On the Docks » réalisé par Johnny Green. Cette campagne met une nouvelle fois en scène les deux amants et leur désir mutuel, mais ici de façon plus spectaculaire et épique.

– C’est « Mâle » c’qu’on fait ?
– Non ! Rien de plus « Classique »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s